Coproduction TPR — Cie Fract'

Tu devrais venir plus souvent

De Philippe Minyana
Mise en scène de Alain Borek et Pascale Güdel

Du ma. 27 au ve. 30 septembre 2016, 20h15

A Beau-Site

La ville s’éloigne. La campagne se met à défiler, inchangée. Le temps ralentit. Arrivent alors les retrouvailles, joyeuses, bruyantes, avec les parents, les amis d’enfance, les voisins. Les souvenirs s’enchaînent, les repas aussi. Pas toujours besoin de finir ses phrases ici, ce qui s’échange est si attendu. Et puis, soudain, des fulgurances claquent, la banalité se retire devant la profondeur de la vie. De quoi sont donc faits les liens humains ?

Tu devrais venir plus souvent déroule sa partition sensible pour dire le retour à la maison et la difficulté de se retrouver. Philippe Minyana, de sa langue fluide et musicale, réussit à faire jaillir à la fois le comique des situations et la charge poétique du quotidien. Le désir de consolation et d’appartenance, la soif de réconciliation avec les siens émergent par touches avec humour et authenticité. On ne ressort pas identique de ce voyage vers les origines.

Avec cette radiographie de l’ordinaire, le collectif FRAKT’ signe sa sixième création. Un travail choral qui rend toute la musicalité de l’œuvre et son propos universel.

Fondé en 2005 par trois comédiens sortis des conservatoires de Lausanne et de Berne, le collectif FRAKT’ puise généralement son répertoire hors de la littérature, dans des interviews, des faits divers ou historiques ; il s’inspire de personnages réels et de fictions documentaires. Sa démarche, à l’humour décalé, manie l’art du collage, croise les disciplines et explore la notion de musicalité. Ses premières productions, bilingues, mêlent avec naturel allemand et français. Parmi ses créations, retenons : Foyer moderne! Guide pratique et Zum Mond! / Vers la lune!

Philippe Minyana, né à Besançon en 1946, débute dans le théâtre comme comédien avant de signer sa première pièce en 1979. Aujourd’hui, il en compte une quarantaine à son actif, dont La maison des morts, Inventaires, Chambres, Une femme. S’ajoutent à celles-ci des œuvres radiophoniques et des livrets d’opéra. En 2010, le Prix du théâtre de l’Académie française le couronne. Ses textes, publiés par des grandes maisons d’édition, sont traduits et joués dans le monde entier.

Abonnez-vous!

DOSSIER DE PRESSE


La presse en parle

RTS – La Puce à l’oreille, 29.09.2016

L’Impartial, 23.09.2016

Télébielingue, 19.09.2016

Le Quotidien Jurassien, 27.08.2016

Durée
1h

De
Philippe Minyana

Mise en scène
Alain Borek
Pascale Güdel

Avec
Sandro De Feo
Pascale Güdel
Anna Pieri

Direction musicale et son
Jonas Kocher

Scénographie
Valère Girardin

Lumière
Jérôme Bueche

Production
Cie FRAKT’

Coproducteurs et partenaires
TPR — Centre neuchâtelois des arts vivants, La Chaux-de-Fonds
CCL, Saint-Imier
Spectacles français, Bienne
Théâtre 2.21, Lausanne
Théâtre ARSENIC
CCP, Moutier
Festival Contes & Compagnies

Avec le soutien de
Canton de Berne — Swisslos
République et canton du Jura
Ville de Bienne
Ville de Moutier
Ernst Göhner Stiftung
Fondation Vinetum
Pour-cent culturel Migros Aar
Fondation suisse des artistes et interprètes (SIS)

Tu devrais venir plus souvent est publié chez L’Arche Editeur

Dates de tournée
CCL, St-Imier
17 et 18 septembre 2016
CCP, Moutier
24 septembre 2016
Spectacles français, Bienne
du 28 au 30 octobre 2016
Théâtre 2.21, Lausanne
du 14 au 19 mars 2017
Café du Soleil, Saignelégier
24 mars 2017