Voir loin

Les mille et une nuits du TPR

Que les bâtisseurs de murs et marchands de barbelés se tiennent à distance ! Nous croyons en un théâtre de la liberté qui mise sur l’utopie poétique, le goût de l’inconnu et de la découverte pour passer par-dessus l’absurdité des frontières et réenchanter le monde.

Artistes, auteur-e-s, comédien-ne-s de renom, talents émergents dessinent ensemble une passionnante géographie des possibles. Nathalie Sarraute, Lars
von Trier, Friedrich Dürrenmatt, Shakespeare, Tchekhov, Christine Angot, Jean-Luc Lagarce, Eugène Labiche nous embarquent au gré de leur fantaisie sur les rivages d’une pensée émancipée pour aiguiser notre vision du monde.

Voir loin, c’est quitter les costumes étriqués que l’on porte, parfois malgré soi, pour s’élever et se déployer. Car nos identités sont multiples, plus fluides que les normes qui limitent les horizons.

Au théâtre, voir loin, c’est ouvrir la porte aux invités venus d’ailleurs. Et ils viennent parfois de loin ! Cette saison, le TPR inaugure un cycle de créations venant du Moyen-Orient sous le titre Regards/
Moyen-Orient. Un univers à explorer le regard neuf, loin du format des journaux télévisés et des prismes habituels. C’est aussi le grand retour de Tatiana Frolova et ses complices venus des grands froids sibériens. Et nettement plus à l’ouest, les stars du Portugal ouvrent la saison en musique. Magique !

Jazz de haut vol, comédies joyeuses et mordantes, talents étincelants, spectacles pour la jeunesse et beauté des rencontres, rien ne manquera dans cette constellation d’émotions vives.

Tapis multicolores flottant au vent du soir, traversant des ciels striés de bleus, la féérie du théâtre se joue des conventions et des croyances à courte vue. C’est cela aussi, le Théâtre populaire romand.

Anne Bisang
Directrice artistique