Skip to main content
Théâtre populaire romand
La Chaux-de-Fonds
Centre neuchâtelois des arts vivants

Le Pont du Nord

Conception et mise en scène
Marie Fortuit 

je. 28 octobre 2021, 19h15
ve. 29 octobre 2021, 20h15
sa. 30 octobre 2021, 18h15

A Beau-Site

Aux origines de cette création, il y a une ritournelle enfantine un brin cruelle : Adèle, qui grandit ici dans un Nord sinistré, désobéit à sa mère lorsqu’elle lui interdit d’aller à un bal donné sur un pont des environs. La comptine est implacable, puisqu’elle noie illico l’indocile en faisant s’écrouler l’édifice sous ses pieds. Le Pont du Nord de Marie Fortuit l’est moins, car la jeune fille échappe aux eaux noires et s’émancipe en montant à Paris. Elle y croise le compagnon de sa tante récemment décédée qui joue du piano pour épancher sa nostalgie, et Sonia, une pilote de ligne avec laquelle elle instaure des échanges épistolaires. Petit à petit, le passé s’estompe, les années filent, Adèle se construit. Et puis, un matin, son frère Octave débarque dans la capitale, ouvrant avec fracas la malle aux souvenirs qu’on croyait oubliés : la pauvreté, là-bas, les parapluies du magasin maternel, le terrain de foot détrempé, les terreurs et rancœurs d’une filiation chahutée. Trouveront-ils la voie d’une réconciliation avec le passé ?

Joueuse de foot émérite, Marie Fortuit délaisse le ballon rond à dix-sept ans pour rejoindre la Compagnie Théâtre A. Dès 2009, elle cofonde et codirige La Maille, un ancien dépôt de charbon transformé en fabrique artistique et consacré à l’écriture contemporaine. Actrice, metteure en scène et détentrice d’une licence d’études théâtrales de l’Université Paris III Censier, elle joue dans de nombreuses pièces et performances et anime en parallèle des ateliers scéniques dans des lycées et prisons. Elle travaille également comme assistante à la mise en scène pour Célie Pauthe, la directrice du CDN de Besançon, et participe ce faisant à plusieurs spectacles, dont « Un Amour Impossible » de Christine Angot, accueilli par le TPR en 2018. Dans « Le Pont du Nord », elle s’entoure de la créatrice sonore Aline Loustalot et du vidéaste François Weber pour entrelacer les différents temps de narration et proposer des atmosphères troubles qui oscillent entre réalité et fiction. 

Durée
1h30

Conception et mise en scène
Marie Fortuit 

Avec
Mounira Barbouch, Antoine Formica, Marie Fortuit, Damien Groleau

Collaboration à la mise en scène
Catherine Umbdenstock

Dramaturgie
Clémence Bordier

Scénographie
Louise Sari 

Musique et son
Aline Loustalot 

Lumière
Jacques-Benoît Dardant

Vidéo
François Weber 

Assistanat à la mise en scène
Karine Guibert

Production
Centre dramatique national Besançon Franche-Comté

Coproduction
La Cie Théâtre A, Centre dramatique national Orléans — Centre Val de Loire, La Comédie de Béthune — Centre dramatique national Hauts-de-France, Théâtre du Garde-Chasse, Les Lilas

Soutiens
Ministère de la Culture — Drac Bourgogne — Franche-Comté, dans le cadre de l’aide à la résidence, Plateaux sauvages, Théâtre de L’Echangeur, Théâtre de chambre — 232U

Avec le soutien du
Programme européen de coopération transfrontalière Interreg France – Suisse 2014-2020 au sein du projet MP#3

Représentation en audiodescription
Sa. 30 oct. 2021, 18h15
Informations : info@tpr.ch

info@tpr.ch

Mise en bouche

Glissez-vous en catimini dans les coulisses d’un spectacle ! Un quart d’heure avant le début de la représentation, les artistes lèvent un coin de voile sur leurs univers et processus de création. Rendez-vous dans nos ateliers de construction pour rassasier votre curiosité !