Forum

Vous avez dit « théâtre populaire » ?

Conférences, tables rondes, performances et agapes

Sa. 5 novembre 2016, de 10h à 18h30
A Beau-Site

Née dans l’après-guerre en France avec l’intention ­citoyenne de rendre le théâtre accessible à l’ensemble de la population et de le libérer des traditions bourgeoises, la notion de théâtre populaire a-t-elle encore un sens ­aujourd’hui?

Rebaptisé «Théâtre populaire romand – Centre ­neuchâtelois des arts vivants», le TPR revient sur cette question à une époque où l’industrie du divertissement dévore l’espace culturel.

Inscription

Prénom:

Nom:

Nombre de participants:

Numéro de téléphone:

E-mail:

 

En présence de :

Joël Aguet Dramaturge, Historien du théâtre

Théo Bregnard – Conseiller communal en charge de la Culture

Danielle Chaperon – Professeure à la section de Français et au Centre des Sciences historiques de la culture de l’Université de Lausanne

Frédéric Martel – Journaliste à Radio France, Grand reporter à Slate, Chercheur (Univ. ZHdK) et CERI/Sciences-Po

Arielle Meyer MacLeod – Dramaturge, Chercheuse en études théâtrales

Nathalie Vuillemin – Professeure de littérature française à l’Université de Neuchâtel

 


Programme

10h    Accueil à Beau-Site ; café, croissants, jus vitaminés

10h30     Introduction : Histoires et définitions du théâtre populaire par Joël Aguet

11h15     La Chaux-de-Fonds, un contexte favorable pour l’émergence d’une culture pour tous : du rôle historique du mécénat horloger à la réalité actuelle par Théo Bregnard

12h     Intervention amuse-bouche de la Cie SousChiffre

12h30    Banquet « populaire »

13h45    Intervention de la Cie SousChiffre

14h    Le théâtre populaire et le spectateur émancipé par Danielle Chaperon

15h    Rencontre avec Frédéric Martel animée par Arielle Meyer  MacLeod

16h    Table ronde animée par Nathalie Vuillemin et bilan de la journée

17h15    Respiration dans les jardins de Beau-Site

17h30    Spectacle Variations – Opus 1 de Audrey Cavelius

18h15    Apéritif de clôture

Intervenants

Joël Aguet, historien du théâtre, a travaillé comme dramaturge et donc permanent dans plusieurs théâtres genevois, ainsi que comme historien du théâtre en Suisse romande. Il a écrit plusieurs livres dont : Charles Apothéloz, cris et écrits,  La Comédie de Genève 1989-1999, Le Carouge 1958-2008. Il a été responsable de la rédaction romande du Dictionnaire du théâtre en Suisse paru en 3 volumes en 2005, rédigé tous les chapitres sur le théâtre de l’Histoire de la littérature en Suisse romande, paru chez Zoé en 2015 et collaboré à l’ouvrage Théâtre et politique dont il a écrit la postface.

Professeure à la section de français et au Centre des sciences historiques de la culture de l’Université de Lausanne, Danielle Chaperon est responsable pour l’UNIL du programme romand de spécialisation en Dramaturgie et histoire du théâtre (Master); Directrice du Certificat de formation continue en Dramaturgie et performance du texte UNIL-Manufacture, elle enseigne régulièrement dans les formations de comédiens (Bachelor) et de metteurs en scène de la Manufacture (Master) et dans la formation préparatoire du Conservatoire de Genève.

Nathalie Vuillemin est professeure de littérature à l’Université de Neuchâtel, spécialiste des relations entre la littérature et la production du savoir sous ses différentes formes. Elle a notamment dirigé plusieurs recherches sur les liens entre littérature et sciences et sur le rôle vulgarisateur de la littérature. En tant que responsable de la Maison des Littératures entre 2011 et 2016, elle a souhaité créer des liens entre l’Université et la cité en organisant un certain nombre d’événements publics qui envisagent la littérature comme pratique: lecture, performance, mise en scène, mise en perspective de l’actualité et de problématiques sociales, etc.

Écrivain et journaliste, Frédéric Martel est docteur en Sciences Sociales (EHESS). Il est également titulaire de quatre masters en Sciences Sociales, Science politique, Droit public et Philosophie. Il a été attaché culturel à l’Ambassade de France aux États-Unis, « visiting scholar » à Harvard et a enseigné à l’ESSEC, Sciences-Po Paris et au MBA d’HEC. Il est l’auteur d’une dizaine de livres dont De la Culture en Amérique (Gallimard, 2006), Mainstream, Enquête sur la guerre globale de la culture et des médias (Flammarion, 2010) et Smart, Enquête sur les internets (Stock, 2014). Ces livres ont été traduits dans une dizaine de langues et une vingtaine de pays. Frédéric Martel anime chaque dimanche sur France Culture/Radio France, Soft Power, le magazine global des industries créatives et des médias. Il tient aussi la Chronique internationale, chaque dimanche, du magazine Slate.fr

Licencié en Histoire à l’Université de Neuchâtel, enseignant, député POP au Grand Conseil neuchâtelois, Théo Bregnard est conseiller communal de La Chaux-de-Fonds en charge de l’instruction publique de la culture et de ­l’intégration.

Docteure en lettres de l’Université de Genève, Arielle Meyer MacLeod a enseigné pendant plus de 10 ans aux Universités de Genève et Lausanne. Elle est l’auteur d’un livre, Le Spectacle du secret. Marivaux, Gautier, Barbey d’Aurevilly, Stendhal et Zola, paru en 2003 aux éditions Droz, et d’articles sur le roman du XIXème siècle. De 2002 à 2008, elle a occupé un poste de collaboratrice littéraire à la Comédie de Genève. Elle travaille régulièrement avec différents metteurs en scène en qualité de dramaturge, dont Anne Bisang, Mathieu Bertholet et Natacha Koutchoumov. En 2014 elle a publié un premier roman, Tourner la page (avec Balzac), aux éditions Zoé. Actuellement elle poursuit une recherche sur la fiction et la narration au théâtre, est intervenante à la Haute Ecole de Théâtre de Suisse romande, et collabore au TPR – Théâtre Populaire romand comme chargée de programmation.

Abonnez-vous!

Inscription

Tarif
CHF 25.–
(repas et spectacle inclus)
Variation – Opus 1 – d’Audrey Cavelius (45 min.)

Plus d’infos :
Anne Wyrsch
032 912 57 70
anne.wyrsch@tpr.ch

En collaboration avec l’UNIL et l’UniNE


Questionnaire

Dans le cadre d’une étude à l’Université de Neuchâtel, et en collaboration avec le TPR, nous vous proposons un bref questionnaire visant à éclaircir la notion de théâtre populaire. Nous vous serions très reconnaissant si vous pouviez prendre un court instant pour répondre à ce questionnaire afin de faciliter notre étude. Les informations récoltées sont strictement anonymes. Les premiers résultats de cette enquête seront discutés lors du Forum.

Cliquez ici

Théâtre populaire romand

GRATUIT
VOIR