Hate

Tentative de duo avec un cheval 

Création Laetitia Dosch
En collaboration avec Shanju/Judith Zagury et Yuval Rozman

Ve. 15 fév. 2019, 20h15
Sa. 16 fév. 2019, 18h15

A Beau-Site

Il y a une femme. Il y a un cheval. Une vraie femme. Un vrai cheval. 

Il y a le monologue de la femme. Puis un dialogue entre la femme et l’animal. Puis le monologue final, celui du cheval. 

Entre les deux protagonistes de ce projet audacieux, il y a aussi de la poésie, de la joie, un brin de douce folie, de l’utopie, de la musique. 

Le cheval illustre les propos de la femme mais parfois s’en émancipe et mordille les cheveux de l’actrice lorsqu’elle parle. Parfois la femme parle au public. Parfois la femme parle au cheval. Par moment, l’égalité règne entre eux deux. Par moment, le sapiens domine l’équidé. Parfois le cheval obéit. Parfois non. 

Hate est un pari un peu dingue : celui de questionner le monde, son fonctionnement et les valeurs d’une société à travers le dialogue d’une femme avec un cheval. Et si cette bourrasque inattendue venait bouleverser nos pensées et nos croyances pour les transformer en un nouvel élan ? 

Actrice, auteure et metteure en scène franco-suisse, Laetitia Dosch a été remarquée pour le rôle de Paula dans Jeune Femme, film de Lénor Serraille, Caméra d’or au Festival de Cannes en 2017.

Diplômée d’une licence de traduction de littérature anglaise, elle est étudiante au cours Florent à Paris, puis quitte l’Ile-de-France pour suivre les cours de la Manufacture à Lausanne. Le Bac à Sable est sa première pièce écrite en collaboration avec les acteurs. Elle rencontre notamment Marco Berrettini et La Ribot, avec qui elle travaillera sur plusieurs spectacles, participant à l’écriture. Au théâtre, elle joue le rôle principal féminin de Mesure pour Mesure de Shakespeare aux côtés d’Eric Ruf. Sa carrière se met vite à frayer avec les personnalités singulières du théâtre et de la danse expérimentale comme Yves-Noël Genod. Elle a collaboré avec la 2b company pour le Printemps de Septembre, notamment pour Chorale. Elle joue sous la direction de Katie Mitchell dans La Maladie de la mort de Marguerite Duras, créé en 2018 au Théâtre des Bouffes du Nord. Artiste aux multiples talents, Laetitia Dosch présente ici son premier monologue. Avec un cheval. 

Commander les billets

Durée
~1h15 

Texte
Laetitia Dosch
avec la participation de
Yuval Rozman 

Co-mise en scène
Yuval Rozman & Laetitia Dosch 

Avec
Laetitia Dosch
Corazon 

Collaboratrice chorégraphique et coach cheval
Shanju/Judith Zagury 

Scénographie
Philippe Quesne 

Lumière
David Perez 

Son
Jérémy Conne 

Collaborateur dramaturgique
Hervé Pons 

Collaborateurs ponctuels
Barbara Carlotti
Vincent Thomasset 

Assistanat
Lisa Como 

Régie générale
Techies/David Da Cruz 

Equipe administrative suisse
Pâquis Production/Laure Chapel 

Production
Viande hachée du Caire et Viande hachée des Grisons 

Coproduction
Théâtre de Vidy, Lausanne (CH) Nanterre-Amandiers — CDN (FR)
Festival d’Automne à Paris (FR)
La Bâtie, Genève (CH)
TNB — Centre Européen Théâtral et Chorégraphique (FR)
Shanju (CH), La Rose des vents — Scène nationale Lille Métropole/Villeneuve d’Ascq (FR)
le phénix — Scène nationale de Valenciennes (FR), MA Scène nationale (FR), Actoral/Festival international des arts & des écritures contemporaines (FR)

Soutiens (en cours)
Ville de Lausanne, Canton de Vaud, DRAC Île-de-France, Société suisse des auteurs, SPEDIDAM, Loterie Romande, Migros Pourcent culturel, Fondation Ernst Göhner, Fondation Nestlé pour les Arts 

Soutiens (via résidence)
Montévidéo (Marseille, FR), Istituto Svizzero de Rome (Italie) 

Samedi 16 février, spectacle suivi d’un banquet thématique


Bord de plateau
Ve. 15 fév. 2019 à l’issue de la représentation, en présence de l’équipe du spectacle.

Théâtre populaire romand

GRATUIT
VOIR