Coproduction TPR — SAT

Le Paradis? Non, merci!

Théâtre musical d’après les sept vices capitaux

Direction artistique Gabriel Alvarez

Textes de Julie Gilbert, Benjamin Knobil, Julien Mages, Nadège Reveillon, Jérôme Richer, Yves Robert et Francesco Trecci

Sa. 17 décembre 2016, 18h15

A Beau-Site

Au départ, deux constats. Le premier: le monde va de travers. La morale cède à l’attrait de l’argent, l’avenir abdique devant le cynisme, l’art capitule face au formatage de l’industrie culturelle. Tout ne semble que spectacle et simulacre et, dans cette débâcle, certains sont persuadés que le paradis s’atteint en se faisant exploser. Le deuxième : des révolutions et des utopies tentent — et ont tenté — de déjouer le cours des choses, mais elles se fracassent. Que faire ?

Si on essayait la débauche ? L’usure du monde par l’usure de ses vertu ? Finie la retenue, à nous l’excès ! C’est la tactique joyeuse et téméraire que propose Gabriel Alvarez, inspiré par Les Stratégies fatales du philosophe Jean Baudrillard, un essai où ce pourfendeur de la société de consommation montrait que l’énergie immorale était le véritable moteur du changement.

Pour toucher au paroxysme de la crise et enfin retrouver notre conscience agissante, le metteur en scène nous convie à un cabaret musical centré sur les sept péchés capitaux, préalablement revisités par des auteurs d’aujourd’hui. Un spectacle festif, exubérant, qui balaie en un tour de chant la tentation d’impuissance.

Inscrivez-vous pour danser un slow durant la première scène du spectacle et  recevez une invitation pour deux !

Inscription

Prénom:

Nom:

Nombre de participants:

Numéro de téléphone:

E-mail:

Gabriel Alvarez est né en Colombie. Sa rencontre avec les textes d’Antonin Artaud le conduit à Paris, où il se forme au Conservatoire National des Arts du Cirque et du Mime. Il se perfectionne ensuite auprès du Teatr Laboratorium de Grotowski. C’est d’abord en tant que pédagogue qu’il débute dans le domaine de la danse et du théâtre, avant de signer sa première mise en scène dans les années 1980 avec sa compagnie, le Studio d’Action Théâtrale, qui fête ses 30 ans en 2016. En 1996, il fonde avec d’autres artistes le Théâtre du Galpon, à Genève, qu’il codirige encore actuellement. Cette même année, il inaugure le CITA (Centre international du travail de l’acteur), un espace de formation permanente pour acteurs et danseurs articulé autour de débats liés à des thèmes de société. Il monte des classiques et des contemporains, crée un cabaret-opéra et un opéra électroacoustique, s’inspire de nouvelles et de films, avec toujours, au cœur de sa démarche, l’acteur.

Le Studio d’Action Théâtrale est au bénéfice d’une convention de subventionnement avec la Ville de Genève.

Abonnez-vous!

Dossier de presse

Le mot du metteur en scène

Durée
2h

Direction artistique
Gabriel Alvarez

Textes
Julie Gilbert
Benjamin Knobil
Julien Mages
Nadège Reveillon
Jérôme Richer
Yves Robert
Francesco Trecci

Musique
Bruno De Franceschi

Avec
Clara Brancorsini
Maria De La Paz
Andrea De Luca
Marcin Habela
Laura Laboureur
José Ponce
Natalia Pastrana
Sofia Revueltas

Musiciens
Clément Meunier
Ivan Olah
Géraldine Schenkel

Scénographie
Alex Gerenton

Lumière
Francesco Dell’Elba

Régie
Janos Horvath

Costumes
Samantha Landragin

Administration
Laure Chapel

Coproduction
TPR — Centre neuchâtelois des arts vivants,
La Chaux-de-Fonds
Teatro Due, Parma

Avec le soutien de
République et canton de Genève
Loterie romande
Corodis
Pro Helvetia
Ernst Göhner Stiftung
Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittents genevois (FEEIG)

Dates de tournée
Théâtre du Galpon, Genève
du 3 au 20 novembre 2016
Teatro Due, Parma
24 et 25 novembre 2016