Skip to main content
Théâtre populaire romand
La Chaux-de-Fonds
Centre neuchâtelois des arts vivants

À la saison des abricots

Carol Sansour

sa. 13 mai 2023, 16h

Au Musée des Beaux-Arts

Quatre poétesses majeures des pays arabes dont les mots comme des uppercuts révèlent les contours d’un présent rempli d’espoir et pourtant meurtri.

En collaboration avec le Club 44, le Centre de culture ABC et le Musée des Beaux-Arts de La Chaux-de-Fonds

Co-organisé avec l’ABC et le Club 44, ce mini-festival propose des courts spectacles poétiques arabe-français performés dans une épure scénique par l’artiste qui les a écrits. À l’affiche, quatre femmes puissantes pour dire le Moyen-Orient d’aujourd’hui, entre passé colonial, fantôme de la guerre et perspectives de demain. «Ne me croyez pas si je vous parle de guerre» (Asmaa Azaizeh, Palestine) évoque en sous-texte les blessures des conflits dans un dialogue musical avec Haya Zaatry. «Dodo ya Momo do» (Soukaina Habiballah, Maroc) fait s’entrecroiser les langues et les voix d’une grand-mère et de sa petite fille face à l’absence d’une mère. «Celle qui habitait la maison avant moi» (Rasha Omran, Syrie) dépeint le quotidien d’une femme dans un appartement hanté par son ancienne locataire. «À la saison des abricots» (Carol Sansour, Palestine) revient sur une histoire de vie toute entière, entre enfance, maternité et désirs inassouvis. 

Le projet «Shaeirat» (poétesses) nous fait découvrir des voix féminines de la poésie arabe contemporaine à travers quatre propositions performées par les autrices elles-mêmes. Avec la complicité d’Henri Jules Julien, «Shaeirat» fait entendre et voir une poésie à l’écart des représentations occidentales, inscrites dans la lutte politique et sociale comme dans la revendication d’identités singulières.

Henri Jules Julien, ingénieur chimiste de formation, a choisi de vivre dans les «mondes arabes» refusant de considérer cette partie du globe dans une vision unique, propre à l’Occident où il produit, traduit et créé aussi des fictions radiophoniques. Il réside aujourd’hui à Casablanca.