Skip to main content
Théâtre populaire romand
La Chaux-de-Fonds
Centre neuchâtelois des arts vivants

Le Bonheur

Mise en scène
Tatiana Frolova

ve. 12 novembre 2021, 20h15
sa. 13 novembre 2021, 18h15

A Beau-Site

Qu’est-ce que c’est, le bonheur ? Si la question est déjà complexe en soi, elle devient encore plus vertigineuse dans un pays aussi captivant et paradoxal que la Russie. Peut-on se sentir véritablement heureuse et heureux dans un environnement de défiance vis-à-vis de l’autre, de l’étranger ? Le Bonheur, est-ce le repli sur soi ? Cette nouvelle création se demande pourquoi tant de Russes soutiennent aujourd’hui l’idée que la joie et le bonheur ne peuvent venir que d’une société d’individus regardant tous dans la même direction. Coutumière des thématiques qui heurtent la bien-pensance, la metteure en scène Tatiana Frolova continue de traquer les dérives d’une Russie contemporaine figée dans la glaciation de ses sentiments. Le Bonheur nous met en garde contre la tentation de vivoter dans un monde fictif qui nous leurre sur nos propres ressentis, et nous invite à déchirer ensemble le voile de l’illusion.

Née en 1961 à Komsomolsk-sur-l’Amour (soit en Extrême-Orient russe), Tatiana Frolova est diplômée de l’Institut de la Culture de Khabarovsk avec une spécialisation en mise en scène. En 1985, elle fonde dans sa ville natale le KnAM, le premier théâtre indépendant de ce qui est encore l’Union soviétique. Pendant plus de trente ans, elle y monte sans aucune subvention publique des spectacles poétiques et engagés qui se situent à
mi-chemin entre le pamphlet politique
et le laboratoire documentaire. Dans les années 2000, elle s’exporte en France, au Portugal, en Allemagne et à New York. Reconnu sur la scène internationale, son travail reçoit de nombreux prix, notamment en Russie, et s’est joué au TPR en 2017 « Je n’ai pas encore commencé à vivre » et 2015 « Je suis ». Au bénéfice d’une résidence de création au CDN de Besançon, « Le Bonheur » sera traduit en simultané et surtitré en français. Comme toutes les œuvres du KnAM, il s’inscrit dans une démarche d’éveil des consciences. 

Durée
1h40 

Mise en scène
Tatiana Frolova

Traduction
Bleuenn Isambard

Avec
Irina Tchernoussova, Dmitri Bocharov, Vladimir Dmitriev, Guerman Iakovenko, Ludmila Smirnova

Création et régie lumière, caméras
Tatiana Frolova 

Création et régie son, vidéo
Vladimir Smirnov

Régie générale
Sylvain Ricci

Production déléguée
CDN Besançon Franche-Comté

Coproduction déléguée
Célestins Théâtre de Lyon 

Coproduction
TPR — Centre neuchâtelois des arts vivants — La Chaux-de-Fonds, Théâtre de Choisy-le-Roi Scène conventionnée d’intérêt national Art et création pour la diversité linguistique, Théâtre des Quatre saisons Scène conventionnée de Gradignan

Bord de plateau
Ve. 12 novembre à l’issue
de la représentation

info@tpr.ch