Skip to main content
Théâtre populaire romand
La Chaux-de-Fonds
Centre neuchâtelois des arts vivants
Coproduction TPR

A la recherche de l’Oiseau bleu

De
Maurice Maeterlinck

Mise en scène
Laurence Iseli et Corinne Grandjean

me. 17 novembre 2021, 16h15

A Beau-Site

L’Oiseau bleu est une pièce symboliste en plusieurs tableaux écrite en 1908 par l’écrivain Maurice Maeterlinck, prix Nobel de littérature. Dans sa version originale, elle retrace le parcours initiatique de deux enfants sommés par une fée de capturer l’oiseau bleu, seul à même de guérir sa fille en mal de bonheur. Réécrite librement par Olivier Chiacchiari pour la compagnie de La Poudrière, elle met ici en scène une jeune femme, Mytyl, en proie à la dépression dans un monde dans lequel elle n’arrive pas à vivre. Tandis qu’elle se terre chez elle, tétanisée par ses peurs, un personnage mystérieux va l’inciter à partir en quête dudit volatile, comme une plongée aux tréfonds d’elle-même. Confrontée symboliquement à ce qui l’entrave, elle passera du Pays du Souvenir où continuent d’habiter les morts jusqu’au Palais de la Nuit qui renferme les pires fléaux de la terre. Elle affrontera les arbres, découvrira ce que lui réserve l’avenir et infiltrera petit à petit les mystères de l’existence : et si le bonheur, au fond, se cachait plus près de nous qu’il n’y paraît ? Ce conte ludique nous ramène à un choix essentiel : le regard, apaisé ou effrayé, qu’on décide de porter sur l’existence au-delà des illusions. 

Comédienne, Laurence Iseli s’est formée au Conservatoire d’art dramatique de Lausanne. Elle met en scène ce spectacle, en collaboration avec Corinne Grandjean, qui dirige le Théâtre de la Poudrière et le marionNEttes – festival international. Toutes deux ont confié le plateau à la jeune comédienne genevoise Elsa Anzules, à Yannick Merlin, comédien-marionnettiste à La Poudrière, et à Léo Vuille, qui s’est formé aux arts de la scène à l’Ecole internationale de théâtre LASSAD (Belgique) avant de regagner Neuchâtel. Entre manipulation et théâtre, ils immergeront le public dans une réalité fantasmée aux temporalités plurielles qui réunissent les anciens déjà morts et les bébés pas encore nés. Un spectacle comme un songe à la recherche de la distance nécessaire pour accepter de voir et d’évoluer.

Durée
1h15 

Tout public dès 10 ans

Inspiré de « L’Oiseau bleu »,
de Maurice Maeterlinck

Écriture
Olivier Chiacchiari 

Idée originale
Laurence Iseli 

Mise en scène
Laurence Iseli,
Corinne Grandjean 

Mise en manipulation
Corinne Grandjean 

Jeu et manipulation
Elsa Anzules, Yannick Merlin,
Léo Vuille 

Scénographie
Pierre Gattoni 

Univers visuel et accessoires
Pierre Gattoni et Anne-Laure Futin

Univers musical
Julien Baillod 

Costumes
Anne-Laure Futin

Création lumière
Gilles Perrenoud 

Production
La Poudrière

Coproduction
TPR — Centre neuchâtelois des arts vivants — La Chaux-de-Fonds

Soutiens
Etat et Ville de Neuchâtel, Loterie Romande, Fondation Casino Neuchâtel, Fondation Ernst Göhner, Migros Pour-cent culturel, Fondation Philanthropique Famille Sandoz, Fondation Neuchâteloise Assurances du 125e anniversaire, Fonds culturel de la Société Suisse des Auteurs (SSA)

info@tpr.ch