ADN — Danse Neuchâtel

Conception et chorégraphie
Nicole Seiler 

me. 17 février 2021, 19h15
je. 18 février 2021, 19h15

A Beau-Site

Avec cette nouvelle chorégraphie, Nicole Seiler opère de multiples retours aux sources. Elle revient aux origines du corps d’abord, avec un travail dénué d’artifices technologiques, qui lie la danse et la voix. Un travail qui s’interroge sur ce que le corps peut produire à lui tout seul et expérimente la physicalité du son. Elle renoue avec ses propres origines, puisque sa recherche repose en partie sur la musique folklorique suisse, chants inscrits au répertoire ou compositions improvisées. 

Dans ce spectacle sans artifice, les éclairages servent de décor. Ceux qui sont en usage au théâtre, mais pas seulement. The rest is silence convie le feu sur la scène, ce qui constitue une autre manière encore de revenir aux sources. Avant l’invention de la fée Electricité, chandelles et lampes à huile étaient chargées d’éclairer les protagonistes.

Mais le feu, comme le folklore, est empli d’ambivalence; tous deux sont vecteurs de liesse et de communion, mais l’un peut se conjuguer avec la destruction, l’autre avec l’exclusion. Quand passe-t-on de la fête à la guerre? 

A quel moment un groupe qui danse et chante ensemble arrive-t-il au point de rupture? Quelle est la place de l’individualité au sein d’un ensemble?

Née en 1970 à Zurich, Nicole Seiler s’est formée à la Scuola Teatro Dimitri à Verscio, à la Vlaamse Dansacademie à Bruges et à Rudra Béjart à Lausanne. C’est à Lausanne encore qu’elle fonde sa compagnie en 2002 et poursuit une démarche artistique qui explore, notamment, l’articulation du langage dansé entre l’image, le son et la mémoire du mouvement du point de vue historique ou personnel. Sa recherche aboutit à des spectacles novateurs et singuliers, de formes variées, tels que spectacles scéniques, projets in situ, performances et installations. Depuis 2004, sa compagnie s’exprime sur la scène internationale. 

Durée
1h

Conception et chorégraphie
Nicole Seiler 

Danse et chorégraphie
Marius Barthaux, Karine Dajouindji, Anne Delahaye, Dominique Godderis-Chouzenoux, Christophe Jaquet, Gilles Viandier, Aure Wachter 

Musique
Stéphane Vecchione

Travail de voix
An Chen

Lumière
Antoine Friderici 

Costumes
Cécile Delanoë 

Pyrotechnique
Joran Hegi 

Musicologues
Pierre-Do Bourgknecht,
Dieter Ringli

Administration
Laurence Rochat

Diffusion
Michaël Monney 

Production
Cie Nicole Seiler 

Coproduction
Arsenic, Centre d’art scénique contemporain, Lausanne (CH)

En co-accueil avec
l’Association Danse Neuchâtel

info@tpr.ch

Théâtre populaire romand

GRATUIT
VOIR