AMOK

Opéra

Livret Orianne Moretti
Musique François Cattin
Direction musicale Nicolas Farine

Je. 25 et ve. 26 février 2016, 20h15

L’Heure bleue
© Oskar-Kokoschka-Zentrum

AMOK. Sous ce vocable mystérieux se cachent les initiales d’Alma Mahler et d’Oskar Kokoschka. La Muse et le Peintre. Deux êtres hors du commun qui, à l’aube de la Première Guerre mondiale, vécurent une liaison folle et tumultueuse. Elle était alors la veuve du grand musicien Gustav Mahler, et lui un jeune artiste. Kokoschka a fait d’Alma son égérie, son inspiratrice, sa sirène. Leur séparation le laisse exsangue. Il s’enrôle dans l’armée et en revient blessé au front.

Amok. Ce mot désigne aussi pour les ethnologues une certaine folie meurtrière, proche du suicide. Initiales singulièrement troublantes que celles de ce couple passionnel…

C’est sur cette étrange correspondance que joue Orianne Moretti, auteure et metteure
en scène de ce qu’elle appelle un «opéra expressionniste». Dans le livret, elle mêle à l’envi Les Fleurs du Mal de Baudelaire et le Faust de Goethe. Car, dit-elle, c’est dans leur poésie qu’elle a trouvé une démesure à la mesure de cette histoire d’amour aux allures presque médiévales.

Sur une musique originale de François Cattin, treize chanteurs lyriques incarnent les figures qui ont traversé la vie des amants terribles.

Orianne Moretti est une jeune femme étonnante aux talents multiples. D’abord danseuse au Ballet National de Marseille, elle embrasse ensuite une carrière de chanteuse lyrique soliste, tout en obtenant un CAPES en Histoire et un Master en Littérature et Musique. En 2008, elle fonde sa propre compagnie, Correspondance Compagnie / Les arts en partage, avec laquelle elle crée trois opéras de chambre dont elle signe les livrets et la mise en scène.

Elle s’entoure ici des fondateurs de Jeune Opéra Compagnie : le compositeur François Cattin qui poursuit une démarche résolument contemporaine et performancielle, et Nicolas Farine, chef d’orchestre et pianiste qui vient d’être nommé directeur musical adjoint à l’Ensemble vocal de Lausanne, aux côtés de Daniel Reuss.

Abonnez-vous!

Dans la presse

olyrix.com

forumopera.com

Durée
1h30 (sans entracte)

Livret
Orianne Moretti
d’après Les Fleurs du Mal de Baudelaire et Faust de Goethe

Musique
François Cattin

Direction musicale
Nicolas Farine

Mise en scène
Orianne Moretti

Scénographie
Juliette Blondelle

Plasticienne
Adoka Niitsu

Chorégraphie
Nans Pierson

Assistante chorégraphie
Florine Clap

Costumes
David Messinger

Assistante costumes
Madeleine Lhopitallier

Création accessoires
Alain Juteau

Maquillages
Fanny Jakubowicz

Lumières
Joël Adam

Assistant lumières
Michel Cabrera

Assistante dramaturgie
Daniela Becker

Avec
Alma : Sophie Angebault – soprano dramatique
Oskar : Till Fechner – baryton-basse
Le père d’Alma : Dan Popescu – basse
Alma jeune fille : Magali Arnault Stanczak – soprano colorature
La mère d’Oskar : Christine Tocci – mezzo
L’homme à la bille rouge : Sébastien Obrecht – tenor
Le médecin : David Ortega – baryton
La sculptrice : Julia Knecht – soprano
L’homme engagé : Humberto Ayerbe Pino – tenor
L’homme laid : Julien Véronèse – baryton-basse
L’amie : Laure Slabiak – alto
Le biologiste : Nicolas Zielinski – contre-ténor
Le compositeur : Vlad Crosman – baryton

Orchestre
Ensemble KNM Berlin
Raphaël Krajka – pianiste répétiteur
Rebecca Lenton – flûte
Gudrun Reschke – hautbois/cor anglais
Horia Dumitrache – clarinette
Alexandre Babel – percussion
Pascal Viglino – percussion
Frank Gutschmidt – piano
Nathalie Amstutz – harpe
Christine Paté – accordeon
Theodor Flindell – violon
Michael Yokas – violon
Kirstin Maria Pientka – alto
Cosima Gerhardt – violoncelle
John Eckhardt – contrebasse

Coproduction
Opéra de Reims – Festival Reims Scènes d’Europe
Jeune Opéra Compagnie
Correspondances Compagnie
Césaré – centre national de création musicale – Reims.

Avec le soutien de
Loterie romande
Fonds de Création Lyrique
Maison Fossier
Ville de La Chaux-de-Fonds
Canton de Neuchâtel

Création mondiale le 6 février 2016 à l’Opéra de Reims
Dépôt SACD 26277

Cette création a reçu le Label Centenaire l’incluant dans le calendrier officiel des commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale.

supero.ch