Ana Moura

Fado

Ve. 22 septembre 2017, 20h15

A L’Heure bleue

En collaboration avec l’Association Vivre La Chaux-de-Fonds

Enfant rebelle du fado, Ana Moura en est l’icône actuelle la plus pop. Après l’immense succès de Desfado, elle envoûte à nouveau avec son sixième album Moura. Deux semaines seulement après sa sortie fin 2015, il devient disque de platine. On y retrouve la sensualité et les rythmes éclectiques qui distinguent l’univers de la chanteuse, figure incontournable de la nouvelle scène musicale lusophone.

Des inflexions africaines et des sonorités variées — celles du fado traditionnel, de la guitare électrique et de la bossa nova — composent cet opus dépaysant. A la voix sublime d’Ana Moura se mêlent un air de liberté et de création décomplexée, une inspiration cosmopolite et urbaine. La divine s’entoure une fois de plus des grands noms de la musique contemporaine de son pays, qui sont rejoints ici par deux auteurs angolais : le jeune musicien Toty Sa’Med et l’écrivain José Eduardo Agualusa. L’occasion également de poursuivre sa collaboration avec le renommé Larry Klein, producteur américain qui a notamment présenté le légendaire Herbie Hancock, et aussi Melody Gardot, Madeleine Peyroux ou encore Tracy Chapman.

Ana Moura est née en 1979 près de la ville de Santarém, au Portugal. Nourrie de musiques diverses dès son enfance, elle sent très vite que le fado l’attire plus que tout. Elle commence pourtant son parcours par le rock. Mais le hasard veut qu’elle se retrouve à chanter du fado un soir dans un bar. Là, tout s’accélère. La fameuse chanteuse Maria de Fé entend parler d’elle et la prend sous son aile. Elle la programme régulièrement au Senhor Vinho qu’elle dirige, l’une des maisons de fado les plus réputées. La carrière de la jeune artiste est lancée et sa popularité ne cessera de croître. Ana Moura conquiert rapidement les scènes internationales et s’exporte outre-Atlantique. Si elle reste profondément attachée aux racines du fado, elle revisite toutefois le genre et l’élargit à d’autres influences musicales. Elle est ainsi amenée à collaborer avec Herbie Hancock, Prince et les Rolling Stones.

Abonnez-vous!

Durée
1h15

Chant
Ana Moura

Guitare portugaise
Angelo Freire

Guitare acoustique
Pedro Soares

Basse
André Moreira

Clavier
Joao Gomes

Batterie et percussions
Mario Costa