Le Poisson combattant

Texte et mise en scène Fabrice Melquiot
Avec Robert Bouvier

Je. 19 et ve. 20 mai 2016, 20h15

Beau-Site
© Cosimo Terlizzi

C’est l’histoire d’une séparation. On ne s’aime plus. On se quitte. L’histoire d’un homme qui part. Il lui laisse la maison, à elle. A elle et la petite, leur laisse tout. La veille de son départ, le poisson combattant, celui de la petite, qu’on a appelé Dr. Manhattan, saute hors de son bocal et meurt, sec, au pied de la console.

Comme s’il en allait de sa propre existence, remisée, défaite, à recoudre, l’homme prend la route. Pour enterrer le poisson, quelque part, mais où?

C’est l’histoire d’un homme qui revient à l’enfance pour y régénérer son présent, ouvrir sa joie et conjurer les ombres. L’histoire d’un homme qui, pour enterrer un poisson mort, remonte le cours d’une rivière intérieure, dont le flux charrie peurs et souvenirs.

Fabrice Melquiot a écrit ce texte pour Robert Bouvier, acteur sans âge, dit-il, dont l’enfance déborde dans le corps et la voix.

Dans un espace blanc, translucide et fragile, s’impriment des images vidéo qui, de l’avalanche à la forêt en mouvement, restituent le bouleversement d’un homme qui cherche à comprendre encore en quoi le jeu est tragique et l’enfance inquiétante.

Fabrice Melquiot est l’auteur d’une quarantaine de pièces de théâtre pour lesquelles il a reçu d’innombrables prix. Associé pendant six ans au metteur en scène Emmanuel Demarcy-Mota au Centre Dramatique National de Reims, Fabrice Melquiot voit ses pièces montées au Théâtre de la Bastille et au Théâtre des Abbesses à Paris puis au Théâtre de la Ville, où il est auteur associé. Ses textes sont traduits et représentés dans plus de douze langues. Depuis 2012, Fabrice Melquiot est directeur du Théâtre Am Stram Gram à Genève.

Diplômé de l’Ecole supérieure du Théâtre National de Strasbourg, Robert Bouvier est à la fois metteur en scène, réalisateur et scénariste. Egalement comédien, il a joué dans plus de quarante spectacles ainsi que dans une vingtaine de films, réalisés notamment par Alain Tanner, Francis Reusser et Alain Resnais. Il est par ailleurs directeur du Théâtre du Passage, et de la compagnie du même nom, à Neuchâtel.

Abonnez-vous!

La presse en parle

Revue de presse

Durée
1h15

Texte et mise en scène
Fabrice Melquiot

Assistant à la mise en scène
Adrien Minder

Avec
Robert Bouvier

Scénographie, costumes
Elissa Bier

Lumière
Mathias Roche

Univers sonore
Julien Baillod

Création vidéo
Janice Siegrist

Accessoiriste
Yvan Schlatter

Régie générale
Pascal Di Mito

Régie plateau
Amandine Baldi

Régie vidéo
Michaël Pfenninger

Régie son
David Ashby

Production
Compagnie du Passage

Avec le soutien de
Ville et Canton de Neuchâtel
Syndicat intercommunal du théâtre régional de Neuchâtel
Loterie Romande
L’Arche est agent théâtral du texte représenté